Le 25 novembre prochain célébrera la 60ème édition du cross Volvic. C’est sur ce site d’exception, qu’une petite équipe DAHLIR composé d’irréductibles optimistes, prendra le départ à 11 heures pour une randonnée de 5 kilomètres.

Une randonnée Volvic à partager

D’ici là, notre équipe prépare ses baskets pour partager ce moment convivial en pleine nature. Arthur, Amélie, Alain, Antoine, Moktar, Pierre-Yves, Thomas… tous prendront le départ de cette épopée, chacun à leur rythme.

Envie de parcourir ces 5 kilomètres à nos côtés ? Rendez-vous au chalet randonnée sur le site du cross, à 10h30 pour un départ tous ensemble à 11h.

Une carte sera distribuée et des signaleurs seront postés sur le parcours pour orienter les participants.

Le tarif est de 3€ par personne (1€ pour les – de 15 ans)à payer sur place le jour du cross

La somme est entièrement reversée à l’association «les 2 arts – enfants hospitalisés». Inscrivez-vous ici 

 

Depuis 2015, Volvic est partenaire de l’association DAHLIR.

 

Samedi 25 novembre, le DAHLIR exposera à l’occasion du Cross, 30 clichés composant son exposition   « Hein ? Différence ! ».

Les photos mettent en scène des duos de sportifs (valides et en situation de handicap) pris en action dans leur pratique respective. Ils portent un regard sur l’intégration, la différence. Mais quelle différence? Où est-elle ?

De nombreux sportifs médaillés aux Jeux Olympiques et Paralympiques ont soutenu le DAHLIR dans ce projet comme Florent Pietrus, Lucie Decosse, Renaud Lavillenie, Adrien Chalmin, Aurélien Rougerie…

Le but de ce projet   » Hein ! Différence ?  » est de mettre en avant, par ces clichés, l’intégration et la mixité pour tous, dans le milieu ordinaire. L’exposition nous montre ainsi que dans une société qui parfois divise, compare, classe, le sport, la musique, la cuisine ou la culture peuvent rapprocher les êtres.

Des salariés volontaires de la Société des Eaux de Volvic se sont prêtés au jeu et ont pris la pose aux côtés du petit Enzo sur la joëlette Volvic, de Timothée Bommier, sportif auvergnat récemment premier français du marathon de Paris et de Nicolas Bompard, marathonien non-voyant sur le site exceptionnel de la Source Volvic. Ils figurent ainsi sur l’un des 30 clichés de cette exposition. »

Premier séminaire pour l'association DAHLIR

Vivons le Velay ensemble en cuisine