Une séance d’initiation au saut à la perche, avec un recordman française, ça n’arrive pas tous les jours…

Un petit groupe de participants, hébergés au CHRS du CCAS, a bénéficié d’un entraînement avec  Marion Sidea, au Stadium J.Pellez.

Quelque chose nous dit qu’ils se rappelleront longtemps de cet épisode dans les airs.

L’IMPRESSION DE VOLER

Chaque vendredi, à 14h, Claire et Marion, chargées d’accompagnement du DAHLIR 63, donnent rendez-vous à un groupe d’hommes hébergés au CHRS, du CCAS de Clermont-Ferrand pour une séance d’activité physique.

En compagnie d’Antoine ou de Cédric, les accompagnateurs du CHRS, les participants découvrent des activités sportives variées : sport collectif, athlétisme, ski de fond…

Pour Cédric, le DAHLIR Insertion est un outil très efficace : « Surtout depuis l’arrivée de Claire, nous avons pu passer à la deuxième phase : l’entrée dans les clubs. Car, il ne faut pas oublier que notre rôle est d’inciter ces hommes à vivre dans la norme ». Ainsi, depuis 2016, grâce au DAHLIR Insertion, plusieurs participants ont accédé à des pratiques de loisirs, sports en club…

« Finalement, c’est facile, il suffit d’écouter les conseils d’une Pro … »

Le CHRS accueille des hommes majeurs, célibataires venant de divers horizons : victimes de violence, jeunes en errance, bénéficiaires de minima sociaux, personnes confrontées aux addictions, retraités…

Ils ont été le premier « public en insertion » à s’inscrire dans le dispositif DAHLIR Insertion, sur le territoire puydomois, avec plusieurs bénéfices à la clé : dépassement de soi, création de lien social, prise de confiance en soi, développement de l’esprit d’équipe… Dans certains cas, cela permet également de détecter des problèmes.

Ce vendredi, deux participants étaient présents lors de la séance : Alain et Moktar. Seul l’un d’eux s’était déjà essayé à la pratique du saut à la perche. Quelques tours de terrain, au pas de course, pour s’échauffer… avant d’entrer dans le vif du sujet.

ET C’EST PARTI POUR PRENDRE L’AIR

Marion procède avec des exercices par étape : apprendre à tenir la perche, synchroniser les mouvements du haut et du bas du corps, s’entraîner aux impulsions…

Alain et Moktar franchissent les étapes rapidement et semblent  à l’aise. Ils s’essayent au saut à la perche à deux mètres quarante, cinquante, soixante…. Petit à petit, ils prennent confiance en eux : « ça a l’air facile quand on regarde Marion ».

Un dynamisme à toute épreuve et déjà l’envie de recommencer.

(L’opération DAHLIR Insertion est cofinancée par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Formation » 2014-2020)

Logo_europe_sengage_auvergnerhonealpes_FSE (3)

Logo_Ue

Se réconcilier avec son corps

Recherche animateurs supplémentaires pour accompagnement d'enfants en situation de Handicap (Haute Loire et Puy de Dôme)