Pour la deuxième année, la Caisse Nationale de Solidarité et de l’Autonomie (CNSA) et l’Association des Départements de France (ADF) ont organisé les rencontres nationales départements / CNSA  mardi 3 décembre, à Paris.


La coopération des acteurs, source de réussite des projets.

 

La question de la coopération entre les acteurs locaux et nationaux, était au cœur des échanges de cette journée : relation entre l’État et les départements, stratégies territoriales pour l’autonomie, participation des personnes concernées et des professionnels…

 

À cette occasion, des vidéos illustrant des initiatives partenariales de terrain ont été dévoilées.

C’est le cas du Dispositif d’Accompagnateur Supplémentaire qui permet de faciliter l’inclusion d’enfants en situation de handicap dans les centres de loisirs. Il y a quelques semaines, une équipe de tournage est venue en Haute-Loire afin de réaliser un focus vidéo sur ce dispositif. 

S’engager en faveur de l’accès aux loisirs pour tous.

 

Depuis 2015, en Haute-Loire, la CAF, la MDPH, la DDCS et le DAHLIR coopèrent pour faciliter l’accès aux loisirs des enfants en situation de handicap et améliorer le quotidien des familles grâce au Dispositif d’Accompagnateur Supplémentaire.

Ce dispositif existe désormais également dans les départements du Puy-de-Dôme, du Cantal et est en cours de mise en place sur le bassin de Vichy, dans l’Allier.

La démarche d’accompagnement du DAHLIR a plusieurs finalités :

          Faciliter l’accès aux ACM pour les familles dans le cadre du projet global de l’enfant.

          Accompagner les ACM dans l’accueil et l’intégration de l’enfant en situation de handicap.

          Favoriser les liens entre la famille, la structure d’accueil (ACM) et l’établissement médico-social (SMS) s’il y en a un.

Retrouvez la vidéo de présentation du dispositif via ce lien : https://www.dailymotion.com/video/x7oqlve

 

Portrait de Samir, médiateur quartier DAHLIR à Vichy

Initiation à l’athlétisme pour les bénéficiaires du DAHLIR Insertion.