Depuis 12 ans, le Fonds Handicap et Société, décerne chaque année les Prix Handi Livres.

Parrainé depuis sa création par Robert Hossein, le prix est devenu une référence dans son domaine. Près de 110 ouvrages ont été présentés en 2017 pour participer au prix littéraire.

Le Prix Handi-Livres a pour but d’encourager les auteurs et de mettre en lumière des personnes en situation de handicap ou des ouvrages traitant du handicap.

Le 4 décembre dernier, un jury présidé par M.Axel Kahn, auteur et scientifique, a décerné 7 ouvrages dans 7 catégories :

Lauréat du Prix du Meilleur Roman 2017

Ginny Moon

Benjamin LUDWIG

(HarperCollins)

En savoir plus : cliquez ici.

Lauréat du Prix de la Meilleure Biographie 2017

Le malaise d’Hippocrate – Témoignage d’une femme de lettres atteinte de la SLA

Marie SEY

(Les éditions Chapitre.com)

En savoir plus : cliquez ici.

Lauréat du Prix du Meilleur Guide 2017

Danse & Handicap – Visuel, auditif, moteur

André FERTIER

(Centre National de la Danse)

En savoir plus : cliquez ici.

Lauréat du Prix du Meilleur Livre Jeunesse Enfant 2017 (C’est nous !!!)

Le soleil sous les branches

Edgar ORRAY et Amélie CLAVIER

(Dahlir Éditeur)

En savoir plus : cliquez ici.

Lauréat du Prix du Meilleur Livre Jeunesse Adolescent 2017

Dis-moi si tu souris

Éric LINDSTROM

(Nathan)

En savoir plus : cliquez ici.

Lauréat du Prix du Meilleur Livre adapté 2017

Le jardin du ninja

Alexandre ILIC

(Association « L’image au bout des doigts »)

En savoir plus : cliquez ici.

Mention Spéciale 2017

Patients

Fabien MARSAUD (Grand Corps Malade)

(Éditions Points)

En savoir plus : cliquez ici.

La cérémonie a été rythmée par des interventions artistiques de l’association La Possible Échappée. Un duo de danseurs, composé d’une personne valide, Lila Abdelmoumène et d’une personne en situation de handicap, Simon Caboche a réalisé une magnifique chorégraphie accompagnée d’un violoncelliste talentueux, Adrien Frasse Sombret.

Plus tard dans la soirée, c’est le comédien dramaturge, Mickaël Delis, qui a présenté un extrait de la pièce de théâtre « Ils se souviennent » écrite à partir de témoignages de personnes qui ont eu des troubles de la mémoire suite à un accident. Des réalisations qui font sens, et qui, comme l’initiative du Prix Handi-Livres, ont pour but d’encourager les artistes et de mettre en lumières des personnes handicapées.

Pour revoir ces deux prestations : cliquez ici.

Formation au handicap pour les centres de loisirs

Le Noël du DAHLIR !