« Sport & Handicap » la Grande Cause régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes en 2018

 

Considérant le sport comme un véritable outil d’intégration sociale et professionnelle, favorisant la santé et l’autonomie des personnes en situation de handicap, la Région Auvergne Rhônes-Alpes veut, par son action globale tout au long de l’année 2018, lever les freins et faire tomber les barrières qui subsistent encore entre le handicap et la pratique sportive. Dans le cadre de cette grande cause, la Région, au delà de son soutien financier, a déterminé plusieurs axes d’intervention.

 

Encourager la pratique du sport pour tous

 

 

Considérant le besoin en matériel ainsi qu’en équipement adapté, comme l’un des freins à la pratique, la Région va concentrer une grande partie de ces moyens sur l’investissement pour les infrastructures.

 

 

Dans cette optique, la Région va créer un club des partenaires publics et privés fédérant les entreprises, dans le but de favoriser cette pratique et accompagner les athlètes handicapés, notamment via des bourses de mobilité.

Auvergne-Rhône-Alpes souhaite également associer à cette démarche les grands clubs professionnels de son territoire. Elle intègrera désormais dans ses contrats avec les clubs de renoms (comme l’ASM, l’OL, l’ASSE, le LOU ou L’ASVEL) un volet handicap.

Cela dans l’objectif de pousser ces élites à développer des partenariats entre clubs pro et clubs locaux (clubs handisport, clubs sport adapté ou clubs de sport handi valide).

 

A terme ces partenariats doivent permettre une meilleure mixité et de plus nombreux échanges entre sportifs valides et sportifs en situation de handicap.

Enfin, dans une démarche de valorisation de ces clubs, la Région va mettre en place une nouvelle labellisation « H+ Sport », également appliquée aux clubs handi-accueillants et handi-inclusifs.

 

La région Auvergne-Rhône-Alpes a la chance d’accueillir de nombreuses manifestations internationales de handisport et veut faire de ces événements des événements moteurs pour diffuser et intégrer plus largement cette pratique. L’exécutif régional souhaite également mieux intégrer la démarche autour du handicap avec le CREPS Auvergne-Rhône-Alpes de Vichy et développer ensemble une ambition.

Parmi les événements à venir en 2018, la Région organisera par exemple en son siège plusieurs conférences du type « Handicap, sport et santé », « Handicap, sport et montagne » ou encore les Assises « Sport & Handicap ». Et pour dresser un bilan de cette année riche d’action, le Conseil Régional accueillera comme chaque automne, les Rencontres H+, point d’orgue clôturant cette Grande Cause régionale.

Enfin, tous projets relatifs aux sports, portés à sollicitation de la Région, seront examinés et devront comprendre une approche H+ afin d’obtenir le soutien du Conseil Régional.

 

L’association DAHLIR, de par son ambition à rendre l’accès aux loisirs pour tous, se tient bien-sûr  attentive aux actions entreprises dans cette grande cause régionale.

André Bertrand, Président de l’association DAHLIR

 

“L’objectif que s’est donné le Conseil Régional pour 2018 au travers de la cause « Sport et Handicap » est pour moi un  projet intéressant.

Il fait se poser à chaque structure sportive (clubs, associations….) la question de l’accueil de personnes différentes (en l’occurrence en situation de handicap) même si l’on peut regretter que pour cette prise de conscience ait lieu il faille une carotte sous forme d’aides matérielles et (ou) financières.

 

Le DAHLIR est très intéressé par cette dynamique instaurée par la région.  

 

Il est indispensable de favoriser l’offre sportive exprimée par les personnes concernées.

 

D’où la nécessité de s’appuyer sur une écoute de la demande de terrain et de travailler avec les clubs qui accueillent une ou des personnes différente, en les aidant à obtenir les éventuels moyens complémentaires nécessaires.

 

Le simple fait d’en parler fait évoluer les mentalités.

 

En tant que Président de l’association DAHLIR, je tiens à souligner les valeurs telles que la citoyenneté, le sentiment d’appartenance à une même humanité avec les mêmes aspirations, la même volonté de se  dépasser qui permettent un même accès pour tous aux lieux, structures et moyens communs.

C’est en cela que se fonde la position du Dahlir, sur une éthique de l’écoute et du partage au-delà des différences.”

 

Pierre-Emmanuel Baruch, Directeur de l’association a répondu aux questions de Jean-Baptiste Cocagne, journaliste radio RCF à la suite de l’annonce de cette grande cause régionale.

Retrouvez son interview ici : https://rcf.fr/actualite/social/sport-et-handicap-en-region-le-regard-de-lassociation-auvergnate-dahlir

 

À la rencontre de la Ligue Auvergne Rhône-Alpes Handisport

À la conquête de L’îlojeux : un accueil de loisirs ouvert à tous !